Zoom produit : Nez de marche pour escalier

(Mis à jour le: 27 mars 2019)
Zoom produit : Nez de marche pour escalier
4.6 (91.43%) 7 vote[s]

Le nez de marche fait partie des exigences à respecter pour accueillir des personnes à mobilité réduite dans un lieu recevant du public. Abisco Accessibilité vous propose aujourd’hui de découvrir sa gamme de nez de marche.

Qu’est-ce qu’un nez de marche ?

Le nez de marche c’est cette bande horizontale qui couvre, sur quelques centimètres, le rebord saillant de chaque marche d’un escalier. Il dispose généralement d’un bond arrondi et a pour missions de :

  • réduire les risques de glisser à la descente : c’est pour cela que le revêtement utilisé doit être antidérapant
  • bien poser le pied à chaque montée : quand le nez de marche dépasse la contremarche, il permet d’augmenter de quelques centimètres le giron
  • atténuer le choc en cas de chutes : comme il est souvent arrondi, les chocs s’avèrent moins fatals que lorsque le nez de marche est saillant. Toute chute doit quand même être évitée d’où l’association du nez de marche à d’autres accessoires de sécurité

Le nez de marche peut recouvrir entièrement l’angle saillant en épousant la forme normale de chaque marche, mais il peut également dépasser d’environ 2, 5 cm à 5 cm la contremarche réduisant, dans la foulée, la longueur du giron. Quand il dépasse, on dit que le nez de marche est en saillie de la contremarche. Le dépassement ne doit pas dépasser les 5 cm, car s’il est trop long, les usagers risquent de se prendre le pied dedans.

Comment choisir ses nez de marche ?

Il existe de nombreux modèles de nez de marche. Pour faire le bon choix, il ne faut pas seulement se baser sur le goût personnel (même si cela joue un rôle), mais il faut également tenir compte de différents facteurs.

  • la matière : en PVC, en bois, du carrelage, en aluminium, en laiton, en inox, en plastique, …
  • le type de profils : totalement arrondi, en L, en champ droit, en quart de cercle, …
  • l’environnement : pour les nez de marche d’un escalier en extérieur, on privilégiera les matières antidérapantes tandis qu’à l’intérieur, il faut surtout miser sur leur visibilité en utilisant des matériaux luminescents comme l’aluminium. Antidérapant et luminescent peuvent toutefois être associés pour une sécurité optimale
  • le système de fixation : certains modèles se fixent grâce à des vis tandis que pour les autres, une colle spécifique suffit

les normes en vigueur : pour les ERP, les nez de marche doivent obligatoirement être antidérapants et contrastés visuellement avec le reste de l’escalier. Il faut également qu’ils ne dépassent pas les 5 cm

Découvrez notre gamme de nez de marche antidérapants.

nez-de-marche-antiderapant-photoluminescent-p-190013-zoom

Nez de marche : ce qu’en dit la loi

Selon la loi du 30 novembre 2007, les escaliers doivent pouvoir être utilisés en toute sécurité par des personnes malvoyantes. Cette sécurité est assurée par un nez de marche contrasté, antidérapant et ne présentant aucun bord excessif par rapport à la contremarche.

Pour s’adapter à tous les besoins, la gamme Abisco propose :

Dans le cas des nez de marches intérieurs, les bandes antidérapantes sont vendues séparément. Celles-ci doivent obligatoirement contraster avec la couleur de l’escalier. Abisco vous offre donc la possibilité de choisir le coloris du revêtement.

Petit rappel pour les ERP

Nous vous rappelons ici les exigences, extraites de notre guide des bonnes pratiques en matière d’escaliers inhérents aux Etablissements Recevant du Public. Il faut préciser qu’on parle d’escaliers à partir d’un minimum de trois marches.

La taille réglementaire des marches doit être de 16 cm de haut et 28 cm de profondeur. Pour les sécuriser, il est nécessaire de les équiper de :

  • Nez de marche antidérapants de 4 mm d’épaisseur maximum et ce, pour toutes les marches
  • Repérages de contremarche à fixer sur l’arête de la première et de la dernière marche
  • Dalles d’éveil à la vigilance placées à 50 cm de la première et de la dernière marche de l’escalier
  • Mains courantes avec deux girons de 28 cm et des fixations ne gênant pas le glissement de la main. Elle doit se trouver à 90 cm de hauteur et peut être doublée pour les personnes de petites tailles et les enfants

Enfin, il faut préciser que la pente de l’escalier doit être de 30° et qu’un escalier ne doit pas se composer de plus de 21 marches.