Vêtements de travail pour l’hiver : comment les choisir ?

Vêtements de travail pour l’hiver : comment les choisir ?
(Mis à jour le: 12 novembre 2019)

 

Le froid handicape notre corps et ralentit notre productivité au travail. L’hiver n’est toutefois pas une excuse valable pour ne pas travailler, car l’entreprise doit fonctionner tout au long de l’année. Pour associer le froid hivernal à une productivité accrue ou stable, les employeurs ont l’obligation de fournir à ses travailleurs des vêtements de travail d’hiver. Il en existe plusieurs modèles avec des niveaux de protection différents. Comment faire le bon choix ?

 

Choisir ses vêtements de travail anti-froid en fonction des conditions météorologiques

Il existe différents niveaux de froid même en plein hiver et à ce froid peuvent s’accompagner diverses intempéries comme la pluie, la neige, le vent, … Comme le temps varie de jour en jour et que la température n’est jamais stable, les travailleurs doivent disposer de tous les niveaux de protection en matière de vêtements de travail pluie et hiver.

D’ailleurs, pour une protection optimale, on leur recommande de superposer les couches de vêtements au lieu de ne porter qu’un seul vêtement très épais qui risque de les alourdir si la température grimpe au cours de la journée sans être chaude. Cela leur permettra de retirer petit à petit les différentes couches de vêtements sans s’exposer au froid.

Choisir ses vêtements de travail d’hiver en fonction de l’environnement de travail

Quel que soit l’environnement de travail dans lequel vous évoluez, multiplier les couches reste un conseil avisé. Toutefois, comme la couche la plus superficielle est celle qui garantit le plus la chaleur de votre corps, il faut la choisir en fonction du milieu de travail et bien sûr des conditions météorologiques. Ainsi,

  • Un travailleur devant opérer à l’extérieur, mais sous des températures moins extrêmes peut porter, en surface, un blouson de travail. Ce modèle est à la fois résistant et fonctionnel. Il le protège efficacement du froid, mais attention, il ne peut pas le préserver de l’humidité ou de la pluie.

 

  • Un travailleur devant intervenir dans un milieu hostile, avec des températures extrêmes et des intempéries doit opter pour une parka de travail. Non seulement, ce vêtement le tiendra au chaud, mais il est également fonctionnel, visible puisqu’il possède des bandes rétro-réfléchissantes, respirant et doté d’accessoires essentiels comme le col cheminée, la capuche, un protège menton, … Autre avantage de la parka : elle se porte aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur.

Bien choisir ses vêtements de travail contre le froid et la pluie

En hiver, un travailleur doit porter, en général, trois couches de vêtements de travail à savoir :

  • La première couche ou couche de base :

C’est la couche qui sera en contact avec notre peau. Cette couche doit être faite en tissu respirant et anti-transpirant pour que le corps reste bien au sec. Sa coupe doit être très ajustée au corps pour le tenir au chaud.

Pour cette couche de base, on privilégiera des vêtements de travail en polyester. Cette matière chasse l’humidité et évite au travailleur d’avoir froid. Il faut savoir que l’humidité chasse jusqu’à 25 fois plus rapidement la chaleur que l’air sec. C’est pour cela que la couche de base doit combattre l’humidité. Dans ce contexte, il faut éviter une première couche en coton, car si vous avez trop chaud au cours de vos mouvements de travail, votre corps va transpirer, le coton va être trempé de sueur et cette humidité va chasser la chaleur de votre corps.

  • La deuxième couche ou couche intermédiaire :

Cette dernière a pour mission de maintenir la chaleur naturelle du corps en emprisonnant l’air. C’est donc un vêtement isolant doté d’une excellente capacité de ventilation. Dans ce contexte, on privilégiera les vêtements polaires.

  • La troisième couche ou couche de protection :

La couche de protection doit lutter efficacement contre les éléments naturels comme la pluie, la neige et le vent. Elle devra donc être imperméable et respirante. C’est à ce niveau-ci que vous aurez le choix entre le blouson et la parka.

Choisir ses vêtements de travail anti-froid en fonction des métiers

La règle des trois couches reste valable pour tous les travailleurs en hiver, mais avec parfois quelques modèles spécifiques en fonction des métiers.

  • Pour les ouvriers du BTP :

Pour le haut du corps, on leur recommande un t-shirt de travail ou un polo à manches longues en première couche, un pull ou un sweat de travail en tissu polaire en seconde couche et une parka de travail ou un blouson de travail en troisième couche. Eventuellement, le port d’un manteau de travail imperméable peut être nécessaire en cas de pluie.

Pour le bas du corps, on leur recommande un sous-vêtement thermique en première couche porté sous un pantalon de travail d’hiver en couche de protection. Il existe également des pantalons imperméables en cas d’intempéries, voire une combinaison de travail imperméable en couche supplémentaire pour une protection optimale.

  • Pour les chauffeurs routiers :

Un chauffeur routier est souvent au chaud dans l’habitacle de son camion, mais à cause de ses arrêts fréquents, le froid peut vite le gagner. Pour rester au chaud, il doit maintenir les trois couches, mais devra opter pour des modèles légers pour se sentir à l’aise dans son camion. La polaire de travail est, dans ce cas-ci fortement conseillée avec une parka ou un blouson de travail d’hiver.

Quand il devra sortir de son camion et que le temps se gâte, il peut y ajouter une veste de travail imperméable.

Il faut noter que les chauffeurs routiers figurent parmi les travailleurs devant porter des vêtements de travail à haute visibilité que ce soit en été ou en hiver. Leur choix devra alors se porter sur des modèles pour l’hiver, mais aussi à haute visibilité comme la parka haute visibilité.

 

Lire aussi :

Tenir compte de la matière de conception du vêtement de travail anti-froid

La polaire est la matière la plus utilisée et la plus appréciée quand on parle de vêtements de travail d’hiver. Elle n’est toutefois pas la seule option qu’il vous reste, car vous avez également la laine et les vêtements thermiques.

  • La polaire est appréciée, car elle est légère, confortable, isolante et recyclable
  • La laine protège du froid de manière performante, mais elle est plus lourde surtout si elle n’est pas protégée contre l’humidité
  • Les vêtements thermiques, quant à eux, offrent une bonne isolation thermique et sont plus portés en tant que sous-couche d’une parka de travail. Ils ne sont pas imperméables d’où l’intérêt de les porter à l’intérieur

Ne pas négliger les caractéristiques de chaque vêtement anti-froid

Avant de choisir un vêtement anti-froid, il faut consulter les caractéristiques qui lui ont été attribuées. Un vêtement de travail d’hiver performant comme la veste Softshell regroupe généralement les qualités suivantes :

  • Isolante : il protège des basses températures grâce à sa doublure en polaire et affiche aussi les caractéristiques d’un coupe-vent
  • Respirante : le tissu utilisé évacue rapidement l’humidité pour garder le corps au sec
  • Légère : plus le vêtement est léger, plus le travailleur sera libre dans ses mouvements et dans sa productivité
  • Déperlante ou imperméable : il faut faire la nuance entre ces deux termes, car si le premier signifie que le vêtement résiste aux averses courtes et modérées, le second signifie qu’il résiste à la pluie quelle que soit son intensité et sa durée.

Découvrez la gamme de vêtements de travail Blaklader.

Ne pas négliger les commodités que peuvent offrir les vêtements de travail grand froid

Puisqu’un travailleur doit souvent garder quelques effets personnels sur lui durant son travail, il doit privilégier les vêtements qui lui permettent de les avoir sur lui sans occuper ses mains ou entraver ses gestes.

Pour la couche intermédiaire ou la couche de protection, pensez donc à des modèles dotés de poche poitrine, de poche « carte bleue » au niveau du bras, de coutures étanches, de cordon de serrage, de capuche rétractable, …

Où trouver des vêtements professionnels contre le froid ?

Abisco propose des vêtements professionnels anti-froid performants et adaptés à tous les métiers : industrie, BTP, agroalimentaire, artisanat, espaces verts, logistique, transport, …

Veste Softshell, vêtements et sous-vêtements thermiques, vêtements polaires, vêtements de pluie, blouson travail, vêtements imperméables, parka haute visibilité, … sont ce que l’enseigne propose aux professionnels.

Tatillon sur le respect des normes et la qualité des produits, elle a réuni sur son site des modèles confortables, isolants, résistants et sécurisants. Chaque modèle proposé permettra aux travailleurs de renforcer leur productivité sans s’exposer au froid et aux intempéries.

Avec le grand froid qui revient tous les ans et qui s’intensifie d’année en année, découvrez vite nos vêtements de travail anti-froid.