Une sécurité optimale : le détecteur de gaz jetable PAC 6000 Dräger

détecteur de gaz
(Mis à jour le: 9 juillet 2019)
Une sécurité optimale : le détecteur de gaz jetable PAC 6000 Dräger
4.5 (90%) 6 vote[s]

Excès d’oxygène, présence de gaz toxiques, air appauvri en oxygène : ces risques représentent un danger pour la santé de vos employés et peuvent provoquer malaises, étourdissements, allergies, perte de connaissance, voire un décès. Comment faire pour les détecter le plus rapidement possible et garantir une zone de travail sécurisée ? Abisco vous livre ses conseils en matière de détection de gaz.

Pourquoi utiliser un détecteur de gaz ?

Le taux d’oxygène normal dans l’air ambiant est de 20,9%. Au-dessus de 23%, ce taux peut présenter des dangers irréversibles pour le cerveau. A partir de 19%, l’individu peut présenter des difficultés respiratoires, avoir des nausées, des vertiges. Il existe ensuite plusieurs seuils définis, par l’INRS notamment. En dessous de 12%, la qualité de l’air n’est pas suffisante et n’est plus « viable ». En dessous de 6% il est impossible de respirer, la mort est certaine. Respirer un air contenant suffisamment d’oxygène est donc indispensable pour l’Homme d’où la nécessité de se munir d’un détecteur gaz O2 afin de valider la respirabilité de l’ambiance de travail .

Les gaz toxiques potentiellement présents dans l’air sont inodores et incolores. Il est important de se protéger contre ces gaz, mais on ne se protège pas de tous les gaz toxiques de la même façon. Pour cela, rechercher précisément le gaz présent et sa concentration permet de trouver une réponse appropriée en termes de protection respiratoire. Dois-je utiliser un appareil respiratoire filtrant ou appareil respiratoire isolant? Quel masque sera adapté à la durée d’utilisation ? Quel filtre choisir ? Pour répondre à ces questions, utiliser un détecteur de gaz est indispensable. Lequel choisir ? C’est simple, Abisco a sélectionné pour vous la marque Dräger, et notamment le détecteur jetable Dräger Pac 6000, détecteur monogaz pratique et simple d’utilisation.

Lire aussi : Comment faire la différence entre un appareil filtrant et un appareil isolant ?

Quels sont les points forts du détecteur gaz jetable 6000 Draeger ?

Le détecteur jetable individuel Dräger est un boîtier robuste de 8,4 cm de hauteur et pèse 106 grammes. Sa taille compacte et son poids léger permettent à l’utilisateur de travailler en sécurité sans être encombré.

On parle de détecteur jetable car cet outil de mesure a une durée de vie de 2 ans à compter de sa première mise en marche. Chaque détecteur gaz jetable 6000 fonctionne à l’aide d’une pile lithium.

Le détecteur jetable avertit avec précision la présence de concentrations dangereuses d’un seul gaz parmi les gaz suivants : le monoxyde de carbone (CO), l’hydrogène sulfuré (H2S), le dioxyde de souffre (S2O), l’oxygène (O2). Son efficacité s’explique grâce aux capteurs de gaz puissants T90 qui permettent d’apporter une réponse rapide à l’utilisateur, mais aussi par sa large plage de mesure :

Type de détecteur Plage de mesure
Détecteur H2S 0 – 100 ppm H2S
Détecteur CO 0 – 2000 ppm CO
Détecteur O2 0 – 25 %/vol. O2
Détecteur SO2 0 – 100 ppm SO2

 

Pour repérer le bon boîtier et minimiser le risque d’erreur, Dräger a créé un code couleur :

Gaz

Couleur
Détecteur hydrogène sulfuré Jaune
Detecteur monoxyde de carbone Gris
Détecteur oxygène Bleu
Détecteur dioxyde de soufre Orange

 

Detecteur monoxyde de carboneDétecteur hydrogène sulfuré Détecteur oxygèneDétecteur dioxyde de soufre

 

Lorsque le détecteur jetable 6000 mesure une concentration de gaz atteignant le seuil d’alarme, une alarme sonore d’une intensité de 90dB se déclenche et deux puissantes LED se mettent à clignoter pour informer l’utilisateur. Une alarme vibrante s’actionne également. L’écran affiche ensuite la concentration de gaz.

Gaz Seuils d’alarme A1 / A2
Hydrogène sulfuré 5 / 10 ppm
Monoxyde de carbone 30 / 60 ppm
Oxygène 19 / 23 %/vol.
Dioxyde de soufre 0.5 / 1.0 ppm

 

Le Pac 6000 Dräger nécessite peu d’entretien, cependant il est fortement recommandé d’étalonner l’appareil tous les 6 mois. Pour la version oxygène, deux seuils d’alarme supplémentaires sont disponibles en plus du réglage standard avec remplacement de la pile au bout d’un an (minimum).

detecteur de gaz monoxyde de carbone

Caractéristiques techniques du détecteur gaz Pac 6000

  • Détection d’un gaz parmi : oxygène (O2), monoxyde de carbone (CO), hydrogène sulfuré (H2S) ou dioxyde de soufre (SO2)
  • Humidité de l’air : 10 à 90 % d’humidité relative, sans condensation
  • Température d’utilisation : -30 °C à +55 °C (jusqu’à -40 °C pendant 1 heure max., en fonction du capteur)
  • Dimensions sans la pince (l x h x p) : 64 x 84 x 20 mm
  • Poids : 106 g (113 g avec la pince)
  • Indice de protection : IP68
  • Homologations : cCSAus, IECEx, ATEX, CE
  • Alarme visuelle : Deux LED très puissantes, alarme sonore : 90 dB et vibrante
  • Durée de vie de l’appareil : 2 ans à compter de sa première mise en marche
  • Durée de vie de la pile : 2 ans (minimum 10 mois pour le capteur O2)