Un nouveau guide pour la signalétique des produits chimiques

signalétique des produits chimiques dangereux
(Mis à jour le: 8 avril 2019)
Un nouveau guide pour la signalétique des produits chimiques
4 (80%) 2 vote[s]

L’INRS (Institut National de Recherche en Sécurité) vient de publier un nouveau guide concernant la signalétique des produits chimiques dangereux.

L’avantage du guide

Le guide « Ateliers de traitement de surface / Guide d’identification des cuves, canalisations et équipements » a pour but de renforcer la prévention des risques au sein des industries manipulant des produits chimiques dangereux. Il offre alors une nouvelle forme de signalétique plus visible et donc plus sécuritaire aux salariés des industries.

L’élaboration du guide

Trois organisations ont travaillé ensemble pour pouvoir sortir ce guide à savoir l’INRS, le Cetim (Centre technique des industries mécaniques) et la Carsat (Caisse d’assurance retraite et de la sécurité au travail). Chaque organisme a mené une étude de son côté pour ensuite les comparer. Le guide provient alors d’une longue étude de concertation, de recherche et de comparaison. Les études menées avant l’édition se sont focalisées sur les processus industriels de traitements de surface.

brewery-377024_640

Une signalétique plus équivoque

Jusqu’ici, les industriels utilisaient des symboles à fond orange pour signifier la présence d’un danger. Même si tous les salariés s’y sont habitués au fil du temps, il faut dire que la couleur orange est plutôt équivoque lorsque l’on parle de produits chimiques dangereux. Le nouveau guide propose alors un symbole en forme de losange rouge qui est tout de même plus expressif et visible. Cette nouvelle forme de signalétique sera à poser sur tous les équipements contenants des produits dangereux comme les cuves ou les canalisations. La taille du losange dépendra évidemment de la taille de l’équipement et de la distance d’éloignement. Si par exemple, la cuve à produits chimiques trône à 100 mètres d’altitude, il faudra prévoir une signalétique plus grande pour qu’on puisse le lire d’en bas.

Pas obligatoire

Même si les organisations à l’origine du nouveau pictogramme souhaitent que tous les industriels se mettent à utiliser ce nouveau guide et la nouvelle signalétique, leur utilisation n’est pas obligatoire. Il s’agit donc d’une simple proposition plus évoluée que les règlements CLP du SGH (Système général harmonisé) qui encadrent déjà les produits chimiques.

Lire aussi : Comment se protéger face aux risques chimiques ?

Découvrez une très large gamme de protections industrielles  proposé par Abisco .