Un centre R-Révolution Santé pour surmonter le burn out

Burn out
(Last Updated On: 7 mai 2015)

La ville de Montpellier vient de se doter du premier centre dédié à l’optimisation santé, où des solutions sont proposées aux cadres, dirigeants d’entreprises et salariés dans le cadre de la lutte contre l’épuisement au travail.


Pour rappel, presque la moitié des français déclarent vivre des situations de burn-out ou tout au moins être confrontés à un stress important. C’est ce que l’enquête effectuée par l’Institut Think pour Great Place to Work a publié au début du mois de janvier de cette année. Environ 17% des employés se déclarent potentiellement en situation d’épuisement professionnel, ce qui représente 5% de plus en trois ans. D’après Audrey Brun, à la fois psychologue de santé et directrice développement pour l’optimisation santé dans le centre R-Révolution, du côté de Montpellier, les entreprises subissent aujourd’hui d’énormes pressions en matière de réactivité et de productivité. Selon elle, nous vivons dans une ère où le mot d’ordre est vouloir tout et tout de suite. Forcément, cela génère une certaine situation de stress à la fois sur les cadres et les salariés, d’où le développement potentiel de pathologies comme le burn-out.

 

Point sur la situation et plan d’action

Le centre emploie une équipe composée de professionnels ayant des spécialités différentes (santé médecine, psychologie, diététique, sport, kinésithérapie). Il propose aux salariés, dirigeants d’entreprises ou aux cadres plusieurs stages spécifiques. En premier lieu, il s’agit de faire un bilan d’optimisation santé, de faire une évaluation globale et personnelle dans le but de déceler les symptômes du burn-out et de faire le point sur la situation du concerné. Par la suite, l’équipe met en œuvre un plan d’action santé. Selon la psychologue santé, l’épuisement professionnel se manifeste plus chez des gens qui ne se donnent plus le temps de prendre soin d’eux-mêmes. Il existe plusieurs sortes de thérapies qui ne recourent pas forcément aux traitements médicamenteux, mais qui aident la personne atteinte de burn-out à retrouver un certain équilibre en tout point de vue: activité physique, détente et sommeil, régime alimentaire, gestion des émotions …
Pour avoir accès aux divers services proposés par ce centre R-Révolution Santé, il faut d’abord s’inscrire et payer un abonnement mensuel de 59 euros. Le stagiaire inscrit peut alors s’y rendre à chaque fois qu’il le souhaite. Les équipes y organisent des ateliers-discussion dans le but de traiter le burn-out, des soins relaxants, des programmes alimentaires avec proposition d’aliments spécialement choisis pour leurs propriétés « anti-stress ».
Cette structure propose des solutions qui entrent plutôt dans le cadre préventif dans le secteur tertiaire. Il est à rappeler qu’il s’agit là d’agir sur le salarié en situation de difficulté. A l’heure actuelle, il n’est cependant pas possible de traiter la problématique de l’épuisement professionnel en ne considérant que les symptômes des salariés. Certains professionnels admettent qu’il faut de ce fait aller plus loin et voir comment traiter les déterminants d’origine de ce trouble, autrement dit la prévention primaire, sans quoi on ne peut agir durablement sur cette pathologie.

Le « burn out » ou épuisement professionnel : le boom qui alarme les médecins du travail

No votes yet.
Please wait...