Toujours des nouveautés avec l’EU-OSHA

(Mis à jour le: 18 septembre 2014)
Evaluer cet article

Pour sa campagne 2014-2015 intitulée « Les risques psychosociaux : mieux prévenir pour mieux travailler », l’EU-OSHA (chapitre européen de l’Occupational Safety & Health Administration) nous présente toujours plus de nouveautés pour renforcer la prévention de risques sur les lieux de travail. Découvrez plus sur les Equipements de protection individuelle.

Une participation active dans le milieu de la SST

Pour se faire connaître et faire connaître ses nouveaux outils interactifs d’évaluation des risques en ligne (OiRA), l’EU-OSHA n’hésite pas à participer à divers évènements dédiés à la SST (Sécurité et Santé au Travail). En savoir plus sur le matériel d’Hygiène et sécurité au travail.

-Le 20ème congrès mondial sur la sécurité et la santé au travail :

L’EU-OSHA a bien évidemment participé activement à ce 20ème Congrès Mondial sur la sécurité et la santé au travail qui s’est tenu à Francfort du 24 au 27 août dernier. Il a été organisé par la DGUV, l’OIT et l’Association internationale de la sécurité sociale

– Le salon professionnel Arbeitsschutz Aktuell :

L’EU-OSHA a également participé au Arbeitsschutz Aktuell,  ce salon professionnel qui s’est déroulé du 25 au 28 août dernier. Malgré le chevauchement des dates avec le congrès, l’organisation a su s’imposer dans les deux évènements.

– Le symposium :

Au-delà de ces deux grands évènements marquants ses activités, l’EU-OSHA compte également organiser un symposium pour sa campagne 2014-2015. Cette campagne intitulée « Les risques psychosociaux : mieux prévenir pour mieux travailler » vise surtout à prévenir les risques psychosociaux (RPS) sources de stress et de diverses dépressions chez les travailleurs d’aujourd’hui.

– Le Festival international des médias de la prévention :

L’EU-osha fera partie des jurys du Festival international des médias de la prévention. Soulignons que 290 candidatures provenant de plus de 33 pays ont été reçus pour ce festival concernant la SST.

De nouveaux outils pour mieux travailler

Pour améliorer la prévention liée à la SST, l’EU-osha a présenté durant ces différents évènements divers outils innovants. Parmi eux, on cite l’OSHwiki, une plateforme unique qui permet aux professionnels de la sécurité et de la santé au travail de mieux informer les autres acteurs de ce domaine et le grand public.

L’organisation a, par exemple, profité du salon professionnel et de la présence de quelques 4 000 experts de la SST pour dévoiler l’OSHwiki avant d’inviter chacun d’eux à y apporter leur contribution pour rendre l’outil plus performant. Soulignons qu’OSHwiki est un site d’informations qui proposent des nouvelles régulièrement mises à jour afin d’aider le public à mieux comprendre le domaine de la SST.

En ce qui concerne le congrès et le symposium, Christa Sedlatschek, directrice de l’EU-OSHA a clairement avoué que le fait de participer à ces évènements leur permettait de présenter leurs nouveaux outils et qu’en tant qu’organisateur du symposium, EU-OSHA peut promouvoir encore plus les messages qu’elle souhaite transmettre à travers sa campagne 2014-2015. Parmi ces messages, elle souhaite faire comprendre que prévenir les RPS est loin d’être impossible

L’OSHwiki

L’OSHwiki propose aux acteurs de la SST et aux particuliers une plateforme d’informations sûres qu’ils pourront facilement utiliser dans leurs activités quotidiennes. Durant ces évènements, les visiteurs ont pu tester auprès des stands de l’EU-OSHA les différents OiRA proposés dont un prototype d’un nouveau site promotionnel. En dehors de ces évènements, les OiRA restent accessibles gratuitement et permettent aux intéressés de déterminer les risques, d’adopter des mesures efficaces et de faire un suivi régulier de ces risques.

D’autres outils à découvrir

Au jour d’aujourd’hui, l’EU-OSHA nous propose 38 outils opérationnels tandis que 30 autres nouveaux outils sont en cours de développement. Parmi les 38 outils accessibles, on en trouve quelques-uns dédiés à la coiffure et au transport routier.