Quels sont les risques de la consommation d’alcool et de drogue au travail ?

risques de la consommation d’alcool et de drogue au travail
(Mis à jour le: 19 mars 2019)

Une campagne générale appelée « Objectif zéro accident » a été lancée en 2001 par Spie Batignolles dans le but d’éliminer les accidents de travail. Ainsi, chaque chantier est visé par cette politique.

La démarche de prévention se base sur de nombreux domaines d’intervention, comme la contribution de la direction, la favorisation du dialogue avec les professionnels du terrain, la collaboration avec les professionnels de la santé au travail, la formation pour des résultats durables dans les comportements, l’accueil au niveau des chantiers, le point sur les accidents et les problèmes rencontrés.

risques de la consommation d’alcool et de drogue au travail

Par ailleurs, Spie Batignolles a instauré depuis 2001 un programme d’échanges appelé « les minutes Spie Batignolles », abordant divers points relatifs à la vie sur un chantier.

Ainsi, ce programme constitue une occasion de parler des travaux journaliers mais aussi des dispositifs de prévention en termes de sécurité ainsi que des orientations qui permettraient d’avancer dans cette démarche. Le but est également d’empêcher que les collaborateurs constituent un danger pour eux-mêmes et pour les autres.

Le lancement de la campagne Spie Batignolles sur tous les sites est décidé pour cette année. Cette initiative est issue de la constatation des risques inhérents à l’addiction qui ne cesse de s’accroître dans le domaine du BTP.

Il s’agit là d’un véritable enjeu en matière de santé et de sécurité au travail, ce qui requiert l’instauration d’actions de prévention adaptées. Ainsi, la démarche « Zéro alcool et drogue » a été entreprise au niveau de chaque chantier en vue de la prévention de comportements à risques.

Le groupe Spie Batignolles a pris conscience de l’importance du sujet et a décidé de travailler avec des experts chargés de guider les équipes dans leur politique de prévention.

Dans certaines agences, les professionnels de la santé au travail ont contribué à la conception des systèmes de sensibilisation et de formation. Par ailleurs, le groupe compte faire participer des témoins (anciens toxicomanes…) qui ont vécu des expériences sur le sujet.

Au cours de ces minutes Spie batignolles, une bande dessinée reconstituant les situations risquées et reprenant les réponses aux questions les plus fréquentes à ce sujet a été remise à chaque intervenant.

Consommation d’alcool et de drogue : les chiffres

Dans le domaine du BTP, presque un tiers des salariés consomment occasionnellement de l’alcool (soit 6 verres ou plus pour une même occasion, ou une fois par mois au minimum). Sur chantier, plus de 10% du personnel prend régulièrement de la drogue (cannabis), alors que dans l’ensemble, ce pourcentage est de 6,9%. Par ailleurs, les salariés dans le secteur du BTP qui consomment de la cocaïne sont de 5% et 16% d’entre eux avouent boire de l’alcool au travail et ce, en dehors des pauses déjeuners ou pauses avec les collègues. Ce n’est donc pas surprenant si le taux d’accidents du travail dus à la consommation de drogue ou d’alcool atteint les 30%. Une personne sur 10 qui consomme un produit psychoactif en devient dépendante et ce taux frôle les 90% pour le cannabis. En outre, près de 550000 français avouent ne pas pouvoir débuter la journée sans prendre du cannabis.

Découvrez ici la large gamme d’équipements de protection individuelle .