Nouvel accord mondial signé par GDF SUEZ

(Last Updated On: 27 mai 2014)

Aujourd’hui, Gérard Mestrallet, PDG de GDF SUEZ, et les Fédérations Syndicales Mondiales des travailleurs de l’énergie et de l’industrie (IndustriALL), des secteurs du bâtiment (BWI) et des Services Publics (PSI) parapheurs de cet accord au Chili veulent consolider et étirer les promesses faites par GDF SUEZ il y a plusieurs années, au niveau de l’Europe entière en ce qui concerne la santé et la sécurité au travail. Leur devise est de faire de chaque salarié, qu’il soit dirigeant, prestataire ou simple employé, un responsable de sa santé, de sa sécurité et de celle des autres.

Les points essentiels de l’accord

Le premier accord qui a été signé en 2010 est basé sur les droits principaux, le dialogue social et le développement à long terme, tandis que le deuxième est fondé sur l’important engagement des chefs du groupe quant à l’inscription de sa politique sociale dans la considération de ses normes d’exigences, d’engagement, d’audace et de cohésion. Cet accord est la preuve qu’il y a un réel dialogue dans le groupe GDF SUEZ.

Les engagements de GDF SUEZ à propos de cet accord consistent à faire en sorte que les accidents mortels qui sont liés avec les activités du groupe soient évités, que les accidents de travail soient réduits et que la santé des salariés soit continuellement améliorée en éliminant les produits qui peuvent contenir des agents toxiques substituables, notamment les substances cancérogènes, mutagènes et reprotoxiques.

Le Président Directeur Général de GDF SUEZ, Gérard Mestrallet, affirme que signer ce nouvel accord de dimension mondiale leur a permis d’exprimer leur croyance quant à l’impossibilité de faire un projet à long terme dans l’industrie sans penser aux côtés social et humain. La firme s’engage donc à ce que la santé et la sécurité de tout le personnel soient toujours sa priorité. Ceci doit être valable dans le monde entier, quel que soit le pays où GDF se trouve et quelle que soit son activité. Par l’intermédiaire de ce contrat, GDF SUEZ consolide et allonge ses premiers serments en ce qui concerne la santé et la sécurité avec ses collaborateurs sociaux dans l’Europe.

Mieux satisfaire les demandes

Afin de faire progresser les paris sur le plan énergétique et sur le plan environnemental, la société inscrit la croissance responsable au centre de ses activités, à savoir l’électricité, le gaz naturel, les services à l’énergie. Tout cela pour mieux satisfaire les demandes en énergie, pour prendre en main la sécurité d’approvisionnement, pour pouvoir résister aux changements de climat et pour faire bon usage des différentes ressources. GDF SUEZ offre à ses clients, que ce soient des particuliers ou d’autres sociétés, des propositions efficaces et toutes nouvelles en comptant sur un éventail d’approvisionnements en gaz de plusieurs sortes, une réserve de production de l’électricité plus souple qui émet peu de gaz carbonique ainsi qu’une évaluation dans quatre points majeurs à savoir la production indépendante d’électricité, le gaz naturel en liquide, les énergies reconductibles et l’efficacité de l’énergie.

En 2013, le chiffre d’affaires du groupe est monté à 81,3 milliards d’euros et le nombre de ses collaborateurs dans le monde entier est de 147200.

 

No votes yet.
Please wait...