Multi-exposition chimique au travail : un logiciel pour déterminer les risques

multi exposition chimique au travail
(Mis à jour le: 8 avril 2019)

Dans le cadre de la sécurité et santé au travail, un nouvel outil présenté par l’INRS et et l’IRSST, Institut de Recherche Robert-Sauvé en Santé et en Sécurité du Travail au Québec permet aux travailleurs de mesurer l’impact sur la santé d’une exposition à de multiples substances et produits chimiques. Le logiciel Mixie France, un système gratuit, permet aux travailleurs de mesurer les risques auxquels ils sont soumis en travaillant dans une zone où ils sont exposés à différentes substances chimiques.

Qu’est-ce que Mixie France ?

Mixie est un logiciel qui calcule rapidement les effets conjugués que peuvent avoir différentes substances chimiques sur les salariés. Il se présente sous forme de tableau et au fur et à mesure que le salarié y indique une substance qu’il a pu détecter sur son lieu de travail, Mixie va mesurer les interactions toxicologiques entre les différents produits indiqués.

Comment utiliser l’outil ?

L’outil se présente sous forme de tableau doté de cinq colonnes. Le salarié ne devra en remplir que trois à savoir les colonnes dédiées à la substance, la valeur limite et la concentration détectée sur la zone. Lorsque le salarié valide cette première ligne, le tableau indique automatiquement le rapport entre la concentration et la valeur limite. En ce qui concerne le type de substance et la valeur limite, le salarié n’aura qu’à dérouler les listes déroulantes déjà incluses dans le tableau et choisir parmi les différentes options proposées.

Si le salarié détecte plus d’une substance sur le terrain, il peut les inclure de la même manière dans le tableau et l’outil se charge de lui donner les interactions toxicologiques.

Il faut noter que si les substances détectées entraînent les mêmes effets toxiques, l’outil va les mixer pour ressortir un résultat additif.

Exemple : les substances A et B ont les mêmes effets toxiques sur la santé. Après avoir utilisé l’outil, le salarié obtient les valeurs limites d’expositions professionnelles pour les deux substances à savoir A : 30% et B : 70%. Mixie va alors additionner ces résultats et le risque global auquel le salarié est exposé sera donc de 100%.

Pourquoi avoir créé l’outil ?

C’est l’INRS en partenariat avec l’IRSST et l’Université de Montréal qui en a eu l’idée. Son utilisation est proposée gratuitement sur le site www.inrs-mixie.fr.

Mixie a été créé pour que les travailleurs puissent évaluer rapidement les effets d’une multi-exposition chimique au travail. Comme il est souvent fastidieux et long d’obtenir des résultats à des études épidémiologiques et toxicologiques, ces organismes ont eu l’idée d’éditer cet outil pour obtenir des résultats plus rapidement et surtout instantanément pour réduire les risques. Mixie conjugue les effets des différents produits chimiques, les résultats sont plus fiables et précis.

Pour que le champ d’application de Mixie soit assez vaste, ses créateurs ont inclus dans sa base de données les effets de 118 substances chimiques différentes qui ont ensuite été classées sous 32 classes d’effets toxiques, telles qu’atteintes rénales, atteintes hépatiques, atteintes, oculaires, … Ainsi, non seulement vous obtiendrez les valeurs limites d’exposition, mais aurez également le pourcentage des risques auxquels vous vous exposez sur la zone en question.

Lire aussi : Comment se protéger face aux risques chimiques ?