Logement accessible PMR: une solution innovante voit le jour en Alsace

Logement accessible PMR
(Last Updated On: 12 décembre 2014)

Dans le département du Bas-Rhin, à l’occasion de la prochaine édition du salon Artibat, une offre pour l’accessibilité au logement sera présentée sur une remorque. Cette solution novatrice de logement accessible porte le nom de « Démonstrateur Intelligent Adapté Mobile Accessible et Nouvelles Technologies (DIAMANT) ».

La Déléguée Ministérielle à l’Accessibilité, Marie Prost-Colletta a salué les habitants de l’Alsace venus nombreux à Eckbolsheim le 23 mai dernier. Résultat d’un projet de 300 000€, l’inauguration simultanée de l’appartement témoin, de la camionnette de présentation et de la réhabilitation de l’exposition continue de 1000m², a été pour elle l’occasion de faire un discours témoignant de sa fierté envers le territoire du Bas-Rhin, considéré d’ailleurs comme « terre d’accessibilité ».

Logement accessible PMR

Logement accessible PMR

Marie Prost-Coletta perçoit à travers les tendances d’évolution dans ce département un exemple de concrétisation de ce qu’elle entend par « second souffle de l’accessibilité ». Ce dernier sera un moyen de continuer à faire pression sur les responsables d’établissement recevant du public pour qu’ils se conforment au délai légal fixé pour 2015. La solidarité dans la démarche de cette localité permettrait d’appuyer davantage le système de l’Agenda d’Accessibilité programmée (Adap), dispositif initié par les autorités publiques pour respecter ce délai réglementaire.

Deux concepteurs à l’origine du Diamant

Le 23 mai dernier, le nouvel espace d’exposition nommé DIAMANT a vu le jour grâce à la collaboration de Jean-Marc Félix et André Augst, deux ingénieurs du BTP experts en accessibilité. André Augst est le directeur technique du Centre d’Exposition Permanente (CEP) agréé par l’Etat et reconnu en tant que Centre d’Informations et de Conseil sur les Aides Techniques (CICAT) pour tout ce qui est relatif au handicap.

Ayant reçu une récompense lors du concours Lépine en 2008 suite à la conception d’un appartement mobile d’une surface de 36m² à bord d’une camionnette à remorque, Jean-Marc Félix a apporté quelques adaptations à son œuvre en conservant les côtés positifs : le montage ou démontage de l’installation ne dure pas plus de 30mn, la charge nominale n’excède pas 3.5T, le permis de conduire y afférent est celui requis pour les caravanes.

Ces avantages ont convaincu le conseil général du Bas-Rhin ainsi que les autorités publiques concernant le pôle d’excellence rural consacré à l’usage des technologies innovantes pour le maintien à domicile. Après cette présentation dans le département du Bas-Rhin, la camionnette se dirigera vers Strasbourg pour être présentée lors de la foire européenne, puis voyagera vers Rennes pour le salon professionnel Artibat entre 22 et 24 octobre prochains.

Intervention de trois domaines industriels

Selon Halassa M’Hand, la lisibilité du lieu d’exposition a été encore plus avantagée par des représentations à thèmes, à savoir la pédiatrie, la mobilité, l’accessibilité, la domotique ou les sanitaires. Ainsi, le CEP en miniature a vu le jour mais n’a pas pour autant mis de l’ombre à la maison mère. Le site d’exposition a constitué un moyen de présenter le second-oeuvre et les professionnels à l’origine de ces prescriptions.

L’inventeur a expliqué qu’après avoir réfléchi pendant 23 ans concernant les divers usages, il a tenu à réaliser le concept de l’accessibilité invisible, avec la plus-value le design pour rompre avec la stigmatisation.

André Augst est un homme qui déborde d’idées, la DMA n’a pas manqué de faire les éloges de ce dernier en le considérant comme un « passeur de connaissances » ou encore un « défricheur ».

Bientôt un site internet dédié

La DMA a également annoncé que les concepteurs et professionnels dans le domaine vont bientôt profiter de l’existence d’un site web dédié à tous ces produits relatifs à l’accessibilité. La mise en ligne sera faite par le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB), en collaboration avec le CEP pour les relations avec les professionnels. Régis Bonetto, travaillant au CSTB en tant que chef du pôle Cadre bâti durable et favorable à l’autonomie des usagers (CDA), a indiqué que la cible prioritaire était les responsables de petits ERP. Par la suite, on visera les établissements de financement. Régis Bonetto espère également que le site pourra à l’avenir constituer une plateforme de conseils et de feed-back.

 

No votes yet.
Please wait...