Les accidents de travail en baisse

accidents de travail
(Mis à jour le: 19 mars 2019)

Il y a quelques années, une étude faite par la Caisse Nationale d’Assurance Maladie ou CNAM a révélé une diminution des accidents du travail en France. En effet, en 2009, les accidents sur les lieux de travail ont connu une baisse se chiffrant à cinquante mille par rapport à l’année 2008, c’est-à-dire une diminution d’environ 7%. Quant au total, on remarque une baisse d’à peu près 14% sur 10 ans.

accidents de travail

accidents de travail

La cause de cette diminution

Le pourcentage des accidents de travail doit en partie sa baisse au fait que la prévention face à ces accidents s’est nettement améliorée, par exemple en réduisant les postes qui sont dangereux, dans les secteurs concernant la chimie, la métallurgie, le textile et le bois.

Cependant, la diminution de l’activité liée à l’économie y est également pour quelque chose.

En effet, les activités dans le domaine de l’industrie, du bâtiment et des travaux publics font face à une baisse notable, mettant en cause la situation économique. Avec cette diminution d’activité, les accidents ayant eu lieu au travail ont automatiquement chuté. Cette baisse est surtout évidente lorsqu’on regarde les chiffres liés aux accidents de travail il y a une dizaine d’année.

Cas exceptionnel

Cette baisse des accidents du travail ne concerne pas ce qui touche les personnes du sexe féminin, car en effet, la diminution générale des accidents de travail cache une augmentation pour les femmes. Cela se traduit essentiellement dans le domaine des administrations, de la banque ainsi que du commerce non-alimentaire et peut s’expliquer par le fait que les postes subissant souvent un changement de personnel sont plutôt des postes pour les femmes. Ces dernières sont moins concernées par la politique qui vise à prévenir les risques au travail.

Il y a également le fait que les maladies liées à la profession sont plus fréquentes chez les femmes que chez les hommes, même si elles sont plus graves chez ces derniers. Les femmes sont plus touchées par les troubles des muscles du squelette tandis que les hommes sont plutôt concernés par le cancer.

Chez les femmes, les secteurs dans lesquels on note le plus de maladies professionnelles sont les services de nettoyage et de santé, le commerce, l’industrie de l’alimentation et les emplois qui ne sont pas fixes.

Chez la gente masculine, les activités qui connaissent une plus grosse exposition sont le BTP et l’énergie, la métallurgie et les transports.

Découvrez la large gamme de matériel de Hygiène et sécurité au travail proposé par Abisco.