Le Chèque Santé : le nouveau dispositif santé adopté par les entreprises

(Last Updated On: 3 février 2015)

Le Chèque Santé a été lancé le 1er septembre dernier par l’opérateur Chèque Santé. Il s’agit du premier titre prépayé concernant les prestations de santé.

Quels sont les avantages du chèque santé ?

Le chèque santé permet aux salariés, aux agents ou aux bénéficiaires de ressources sociales d’accéder à des soins médicaux, lesquels seront à la charge de l’entreprise, du CE ou de la collectivité.

Pourquoi a-t-il été créé ?

Le chèque santé a été créé pour remédier au taux d’absentéisme important des salariés et pour améliorer la productivité de l’entreprise.
Selon une étude menée par Alma Consulting Group, le taux d’absentéisme s’élève à 15,6 par an en moyenne, la cause principale étant la santé des salariés selon 67 % des DRH et 68 % des salariés.
Si ce taux a tendance à augmenter, c’est parce que de plus en plus de Français renoncent à se faire soigner correctement et ce, par manque de moyens financiers. On estime à environ 600 euros la somme nécessaire à chaque ménage pour les soins médicaux annuels en dehors des prises en charge et des remboursements, 600 euros que les ménages ont du mal à payer. C’est pour y remédier que le chèque santé a été créé.
Selon Vincent Daffourd, le dispositif du Chèque Santé est un moyen de prévention qui suscite l’intérêt des entreprises.

Comment cela fonctionne ?

Le chèque santé s’utilise comme les chèques restaurant à la seule différence qu’il est dématérialisé. En effet, contrairement au chèque restaurant, le chèque santé n’est pas fourni mensuellement ou annuellement au salarié, mais prend effet lorsqu’il aura besoin de soins médicaux. Une tactique utilisée pour éviter le vol, les pertes ou la falsification du dispositif.
Pour en faire bénéficier leurs salariés, l’entreprise devra :
– Adhérer au dispositif
– Ouvrir un compte individuel et nominatif à chaque collaborateur en y précisant le montant de son choix
L’entreprise pourra alors décider du montant qu’il souhaite mettre à la disposition de chaque employé afin que ce dernier puisse accéder à des soins adaptés à son état de santé. En général, le montant est choisi pour toute une année et par salarié.

Quelles prestations le chèque peut-il financer ?

Le crédit mis à la disposition des salariés au titre du chèque santé peut être utilisé pour financer différentes prestations médicales non-remboursées ou peu remboursées. On cite par exemple l’ostéopathie, la diététique, la nutrition, la kinésithérapie, la psychothérapie, les prestations sur devis (dentaire, orthodontie, …) la psychologie, …

Quels sont les avantages du chèque santé pour les entreprises ?

Même s’il s’agit d’un sérieux investissement, le chèque santé permet aux entreprises d’avoir un personnel plus productif et plus dynamique. Le taux d’absentéisme s’en trouvera grandement réduit et l’entreprise pourra augmenter son chiffre d’affaires. N’oubliez pas que salariés en bonne santé riment avec entreprise florissante. Ces chèques garantissent donc la bonne santé et le bien-être des salariés et promettent aux entreprises une meilleure productivité et une bonne image auprès des collaborateurs, des clients et du personnel.
Aussi, le chèque santé assure une meilleure qualité de vie et représente une politique efficace de Prévention Santé en Entreprise.

Depuis son lancement en septembre dernier, le Chèque Santé connaît de plus en plus de demandes. Les salariés des entreprises qui en ont formulé la demande pourront utiliser ces chèques à partir du 2 janvier 2015. Pour bénéficier des soins médicaux, ils pourront s’adresser aux associés du dispositif et aux professionnels diplômés d’État.

No votes yet.
Please wait...