La prévention des risques professionnels dans les milieux de soins : les devoirs de l’employeur

dossier risques professionnels milieu soins
(Last Updated On: 26 janvier 2015)

La mise en place d’une démarche de prévention contre les risques professionnels dans le secteur sanitaire et médico-social est très importante pour garantir la santé et la sécurité des personnels. L’employeur ou le chef d’établissement doit alors veiller à ce que les mesures de prévention soient respectées pour le bien des agents qui travaillent pour lui ou qui utilisent son établissement.

Quelles sont les mesures de prévention à adopter ?

Les mesures préventives prises doivent assurer la santé physique et la santé mentale des usagers et des employés de l’établissement. Ainsi, les actions préventives doivent être menées à différents niveaux et se décliner sous diverses formes. On citera ainsi :
– La formation du personnel
– Les informations envers le personnel pour leur exposer les risques
– La mise en place d’outils de prévention adéquats : équipement de protection individuelle et/ou collective
– La mise en place d’une bonne organisation au sein de l’établissement

Quelles sont les autres obligations de l’employeur ?

Toujours dans le cadre de la SST (santé et sécurité au travail), l’employeur doit honorer quelques obligations à savoir :
– Assurer la santé et la sécurité de ses employés
– Evaluer les risques
– Adopter les mesures de prévention adéquates
– Choisir les bons équipements de travail (matériels et substances chimiques)
– Choisir les procédés de fabrication les plus sécuritaires pour les agents
– Aménager les lieux de travail et les installations de sorte à ce qu’ils présentent le minimum de risques
– Définir les postes de travail
– Mettre à jour le document unique relatif à la prévention. Ce document doit afficher les résultats de l’inventaire des risques identifiés au sein de l’établissement de santé.
– Mettre en œuvre les actions de prévention, les méthodes de travail et les méthodes de production qui optimisent la sécurité et la santé du personnel
– Présenter annuellement un programme de prévention des risques professionnels. Ce programme doit être présenté au comité d’hygiène et de sécurité (CHS)
– Appliquer toutes les actions rapportées dans ce programme au sein de l’établissement
– Établir un rapport d’évolution des risques professionnels. Ce rapport doit mentionner les actions entreprises, les accidents de travail et maladies professionnelles rencontrés au cours de l’année d’exercice et dresser l’état de santé des agents formalisés. Ce rapport doit être dressé annuellement.
Il faut savoir que le chef d’établissement est le premier responsable de la santé et de la sécurité des agents placés sous sa responsabilité. Il lui revient donc, même si certaines tâches sont déléguées à d’autres responsables, de garantir le bien-être de ses employés et ce, à tous les niveaux.

Pour plus de santé et de sécurité de vos personnels, découvrez tous les produits d’hygiène et sécurité au travail  sur abisco.fr

No votes yet.
Please wait...