ITFH : le nouveau centre de formation opérationnel

(Last Updated On: 16 octobre 2014)

L’Institut technique de formation en hauteur (ITFH) est une filiale du groupe Capital Safety (USA). Comptant 16 employés et ayant réalisé un chiffres d’affaires de 2 200 000 euros en 2013, l’institut vient d’ouvrir les portes de son nouveau centre de formation aux stagiaires le 1er septembre dernier. Ainsi, 2000m² ont été aménagés pour dispenser les formations sur les risques liés aux travaux en hauteur.

Les statistiques sont alarmantes : une chute en hauteur se produit toutes les 5mn en France. D’après Benoît Aubard, responsable commercial de l’ITFH, les décès liés aux accidents de travail sont majoritairement dus à des chutes en hauteur. Le domaine du BTP détient le record, avec près de 30% des décès et 16% des accidents dus à des chutes en hauteur. Ces derniers ne concernent pas seulement le BTP, mais aussi divers autres secteurs d’activité, comme la maintenance (prestation de service), les télécommunications, l’industrie, l’évènementiel et même les collectivités locales.

Au regard de ces statistiques sur les accidents liés aux travaux en hauteur, il est plus qu’urgent de prendre des mesures. Ainsi, une campagne de sensibilisation appelée « Travaux en hauteur, pas droit à l’erreur » a été lancée par les ministères de l’agriculture et du travail, en collaboration avec la MSA, la CNAMTS, le RSI, l’OPPBTP et la CNRACL.

Deux fois plus d’espace dédié à la formation

L’ITFH propose 90 modules de formation, ce qui l’a amené à doubler l’espace qu’il dédie à ces formations. En effet, sur son site de Villeneuve-la-Garenne (Nanterre-92), il disposait de 1000m². Désormais, le double de surface sera consacré à la dispense de ces modules de formation. Benoît Aubard précise que le déménagement était inévitable, étant donné que les activités de l’institut se sont beaucoup développées. Ce changement de site va aussi permettre à l’ITFH de diversifier davantage les pratiques sur terrain et les mises en situation.

 

Les anciens équipements de l’institut (passerelles, pylônes, échafaudages, toiture, échelles…) resteront et d’autres ateliers de formation seront proposés. C’est par exemple le cas des simulations de réparation d’unités extérieures de climatisation sur les toitures terrasses. Des ateliers de mise en situation en zone confinée seront également ajoutés.

 

No votes yet.
Please wait...