Faire du vêtement de travail un vêtement d’image

(Mis à jour le: 30 juin 2016)

Le vêtement de travail est porté quasi en permanence par les ouvriers d’une entreprise. S’ils servent d’abord à protéger et n’ont pas vocation à être tendance, il est tout de même possible d’apposer l’image de la société aux vêtements de travail.

Vêtements d’image versus vêtements de travail

Un vêtement d’image n’a qu’une fonction : habiller les employés aux couleurs de l’entreprise. Le vêtement d’image identifie clairement l’entreprise, transmet ses couleurs, ses valeurs et permet au client de reconnaître immédiatement un employé de la société. Il contribue à la valorisation du salarié et crée un sentiment d’appartenance. Sa forme et son style peuvent être travaillés pour coller au mieux à l’image que désire se donner l’entreprise.
Un vêtement de travail en revanche n’a qu’un but premier : protéger l’employé et lui permettre de travailler en toute sécurité pendant un long laps de temps et même en cas d’intempéries. Ces vêtements sont soumis à des normes européennes très strictes et sont donc souvent conçus sans tenir compte de la représentation visuelle de l’entreprise ni d’une quelconque recherche de style.

Un vêtement de travail aux couleurs de l’entreprise

Pourtant, il est tout de même possible pour une entreprise de personnaliser les vêtements de protection individuelle portés par ses employés. Au sein de la gamme Abisco, la ligne de pantalons Blaklader et la ligne de vestes de travail Blaklader proposent ce service.
La personnalisation d’un vêtement de travail est un travail qui ne doit pas être pris à la légère. Les contraintes de textile, de coupe et d’ergonomie obligent les fabricants à une grande capacité d’adaptation. Cependant la personnalisation des vêtements de protection englobe une véritable dimension stratégique. Les vêtements de travail n’ont plus que la fonction de protection, ils deviennent également un vecteur de lien social et un support de communication à part entière.