EDF ouvre ses portes au public

EDF ouvre ses portes
(Mis à jour le: 22 février 2019)
Evaluer cet article

Une nouvelle fois depuis l’année 2011, le géant de l’électricité EDF ouvre ses portes au grand public pour un voyage inédit sur les chemins de l’électricité. Ces portes ouvertes sont organisées dans le cadre de ce que l’entreprise appelle « Journée de l’industrie électrique EDF ». La nouvelle édition se déroulera du 4 au 12 octobre prochain et pour cette année, 60 sites seront ouverts au public. Des visites pédagogiques seront donc proposées au public pour que tout le monde puisse découvrir ce qui se cache réellement derrière notre interrupteur.

EDF

Chaque site EDF peut être considéré comme une ville dans la ville avec ses bâtiments à l’architecture atypique, les centrales nucléaires, les barrages, les sites éoliens, les sites solaires et les centrales thermiques à flamme. Des infrastructures qu’EDF a bâties sur des dizaines d’années et qui nous permettent chaque jour d’avoir de l’électricité à la maison. Pour la population, les sites EDF ressemblent à une scène de film paranormal et futuriste et c’est justement pour lever le mystère que l’entreprise a décidé en 2011 de créer ses Journées de l’industrie électrique EDF.

Quel est l’objectif de ces journées portes ouvertes ?

Selon EDF, ces journées sont, pour les habitants, une opportunité de découvrir le fonctionnement des centrales de production électriques. Les responsables pourront également profiter de ces rencontres pour expliquer aux habitants les enjeux futurs et les raisons pour lesquelles l’entreprise doit disposer de différents moyens de production.

Si l’EDF a décidé d’ouvrir ses portes au grand public, c’est aussi parce que l’entreprise souhaite montrer l’envers du décor aux particuliers. Pour cette année, 60 sites seront donc mis à la disposition du public alors qu’ils n’étaient que 45 l’année dernière.

Au-delà des différents sites à découvrir, le public pourra également en apprendre davantage sur les différents métiers disponibles au sein de l’EDF et connaître les tâches que doivent réaliser les employés au quotidien pour nous donner de l’électricité.

EDF ouvre ses portes

Quel est le thème de l’édition 2014 ?

Pour l’année 2014, l’EDF a choisi comme thème l’innovation, dans le cadre de la Fête de la science. Le public pourra alors rencontrer durant ces 9 jours différents corps de métiers tels que des chimistes, des biologistes, des ingénieurs, des personnes spécialisées dans la robotique, dans la radioprotection, dans l’environnement, dans le recyclage, dans la sûreté, dans la gestion des risques… Bref, les particuliers pourront enfin savoir que derrière le bouton de leur interrupteur sont dissimulées différentes branches d’activités qui concourent toutes ensemble à nous donner de l’électricité. Chaque visite pourra alors permettre aux visiteurs de comprendre à quel point la science, la recherche et l’électricité sont reliées entre elles.

Des visites inédites, gratuites et exceptionnelles

Dans le cadre du renforcement du plan Vigipirate, pénétrer dans les sites de production d’électricité d’EDF a été totalement impossible pour le public pendant quelques années. Les différents sites ouverts accueilleront donc le public à titre exceptionnel pendant ces 9 jours. Cette occasion ne se présentera pas de sitôt alors notez bien la visite dès maintenant dans votre agenda. L’EDF Energies Nouvelles dispose d’un patrimoine unique et très diversifié en France qui vous permettra de connaître ses centrales hydrauliques, thermiques, nucléaires, solaires et éoliennes.

Un patrimoine unique ?

Dans toute la France, EDF est la seule entreprise à avoir, à son actif, 21 sites nucléaires, 15 sites thermiques à flamme, 90 sites éoliens et solaires, 435 centrales hydrauliques et 640 barrages sans oublier les énergies renouvelables. Difficile de faire mieux !

C’est donc également pour valoriser ce patrimoine qu’EDF a décidé d’ouvrir ses portes au public.

Prêt pour embarquer pour un voyage de deux heures ?

Du 4 au 12 octobre 2014, chaque visite réalisée dans le cadre des Journées de l’industrie électrique EDF durera environ deux heures.

Pour débuter la visite, un guide se charge d’abord d’accueillir les visiteurs pour leur proposer une visite commentée des expositions permanentes et temporaires d’EDF. Ces expositions sont accessibles toute l’année, mais c’est au sein de cet espace d’information que le guide commencera par présenter de manière globale aux visiteurs la suite de la visite.

D’autres activités seront également proposées au public pour ravir tous les membres de la famille. Des animations ludiques en groupes et des ateliers scientifiques interactifs seront par exemple accessibles aussi bien aux petits qu’aux grands. Ces animations visent à aider le public à mieux comprendre le fonctionnement de cette entreprise de production d’électricité et plus particulièrement les enfants qui y viennent en grand nombre par le biais de visites scolaires ou avec leurs parents. Les expositions permanentes et les Journées de l’industrie électrique sont ouvertes à toute la famille et à tous les âges.

Après ces activités ludiques, le groupe sera orienté vers la salle de conférences où des vidéos et des documents leur seront dévoilés sur grand écran. Ces vidéos et documents montreront les spécificités du site au public.

Le groupe partira ensuite vers la centrale. Avant de pénétrer dans ce lieu hautement sécurisé, chaque membre du groupe se verra équipé d’un casque électricien et de chaussures de sécurité et passera dans les sas de sécurité.

Durant la traversée de la centrale, les visiteurs emprunteront le « chemin de l’électricité » en commençant par la source d’eau jusqu’à son arrivée dans les foyers. Ils découvriront également la salle des machines, le simulateur qui a été construit à l’identique de la salle des commandes, la réserve naturelle et la passe à poissons qui abrite les barrages hydrauliques.

Un voyage qui intéresse fortement

Depuis la toute première édition, on remarque l’engouement du public pour ces journées portes ouvertes leur permettant de découvrir un univers vraiment à part. Selon les questionnaires fournis au public après chaque visite, plus de 77 % des visiteurs en sont sortis ravis et satisfaits.

Selon certains visiteurs, le voyage qu’ils ont vécu leur a permis d’en apprendre davantage sur l’électricité qu’ils utilisent au quotidien chez eux. Ils ont été aussi étonnés du savoir-faire du personnel et après une visite, tout le mystère qui entoure ces sites avait disparu.

Il faut noter que même si vous êtes déjà venu pour les précédentes éditions, toutes les visites sont différentes dans la mesure où les questions varient d’un groupe de visiteurs à l’autre. EDF ne cesse d’apporter des innovations à ses appareils et ses méthodes de production, vous aurez donc peut-être l’opportunité de découvrir autre chose cette année.

Selon les responsables de l’entreprise, le nombre de visiteurs a quadruplé en seulement six ans dans les centrales thermiques et a doublé dans les centrales nucléaires et hydrauliques. Ces chiffres prouvent donc l’intérêt que le public a pour cette branche et c’est ce qui encourage l’entreprise à poursuivre dans cette voie.

Pourquoi participer à ces visites ?

Il existe des tas de bonnes raisons pour ne pas rater ces portes ouvertes. Pour le public, cela leur permet de cultiver leurs connaissances et de mieux comprendre ce qui se passe au sein de ces compagnies d’électricité. Pour le personnel d’EDF, c’est une occasion de faire découvrir leur métier au public et d’assurer la continuité de leur travail. Pour les jeunes, découvrir ces métiers peut leur donner une idée pour leur future carrière.

Bref, ces journées sont idéales pour ceux qui ont soif de connaissance et de comprendre l’envers du décor d’un interrupteur ou de ce qui fait marcher la télévision.

Pour attirer un maximum de public, EDF a fait l’effort de proposer des visites à la fois remplies d’enseignement, de jeux ludiques, d’animations diverses, de conférences… mais tout en gardant un objectif culturel.

Il faut savoir que de plus en plus d’entreprises proposent aujourd’hui des journées portes ouvertes dans le cadre de différents évènements tels que la Fête de la nature, les Journées européennes du patrimoine… Au-delà du partage de connaissance, ces visites sont aussi et surtout organisées pour susciter des vocations chez les jeunes surtout que de nombreux postes ne trouvent plus preneurs de nos jours.

D’après les réponses fournies dans les questionnaires, les gens sont surtout intéressés par la découverte du métier d’électricien, une branche pour laquelle EDF recrute en masse, car de nombreux salariés sont partis en retraite. En participant à ces visites, les jeunes peuvent, non seulement découvrir le fonctionnement de l’industrie électrique, mais aussi y trouver leur vocation et un métier.

Pour EDF, les Journées de l’industrie électrique de 2013 ont permis à l’entreprise de recruter 6000 personnes en CDI.

Comment faire pour participer à ces visites ?

Pour pouvoir participer aux visites, l’EDF invite ceux qui sont intéressés à s’inscrire au préalable via le site jie.edf.com. Les inscriptions pour les sites nucléaires ont été fermées le 12 septembre dernier, mais celles pour les sites hydrauliques et thermiques resteront ouvertes jusqu’au 3 octobre. L’âge minimal accepté pour les visites est de 12 ans.

Les portes ouvertes continuent chez EDF

Malgré le renforcement des systèmes Vigipirate, il faut noter que cela fait maintenant une cinquantaine d’années qu’EDF a ouvert ses portes au public. Il y a 50 ans, alors que l’entreprise était en pleine construction de ses barrages, elle invita le public à venir visiter le site par souci de transparence. Les visites furent renouvelées 10 ans plus tard, lorsque l’entreprise construisit ses centrales thermiques à flamme. Vers la fin des années 70, de nouvelles visites furent organisées à l’occasion de la construction de ses centrales nucléaires.

Rappelons qu’à cette époque, le monde assistait à deux chocs pétroliers et EDF se lançait donc dans la construction de plusieurs centrales nucléaires pour que la France devienne indépendante du reste du monde en termes d’énergie.

Visiter ces centrales était à cette époque facile, car il suffisait au public de s’inscrire pour en avoir la permission. Des années 70 aux années 2000, EDF a donc accueilli plus d’un million de visiteurs par an, mais ce nombre a considérablement baissé avec Vigipirate.

Ce n’est qu’à partir de 2007 qu’EDF ré-ouvre ses portes au public et en seulement 5 ans, le nombre des visiteurs a carrément doublé. Les responsables ont même déclaré leur intention d’augmenter le nombre de visiteurs de 10 % chaque année pour que tous les citoyens prennent conscience de l’importance de l’industrie électrique.

Durant chaque visite, les ingénieurs EDF expliquent au public le rôle et les avantages de chaque énergie que l’entreprise produit.

D’autres évènements au programme

Pour vraiment faire découvrir leur ville au public, le personnel d’EDF ne lésine pas sur les moyens et n’hésite pas à participer à différentes sortes d’évènements.

Ainsi, du 26 au 28 septembre, l’entreprise participera au Village des sciences à la Cité des Sciences et de l’Industrie à Paris. Sa présence a pour objectif de faire comprendre au public l’importance de faire surveiller un site de production d’électricité par des drones. Durant cet évènement, le public pourra alors découvrir au stand d’EDF des animations avec des drones et rencontrer les experts de l’entreprise. En savoir plus sur le matériel de sécurité électrique.

Parmi ces animations, on cite les démonstrations de pilotage réalisées par des professionnels. Pour cette animation aux allures de jeu vidéo, un barrage virtuel sera mis en place au sein d’un espace sécurise par des filets. Un tapis représentera, quant à lui, une vallée à travers laquelle ruisselle une rivière sinueuse. Différentes zones seront représentées dans ce scénario et le drone d’EDF devra atteindre chacune des zones avec précision.

Il faut noter qu’EDF utilise effectivement des drones pour surveiller ses installations industrielles, s’assurer du bon état de ses édifices, surveiller la température de ses panneaux solaires et ses lignes électriques. Sa présence à cet évènement a alors pour principal objectif de faire comprendre au public l’importance de ces appareils dans ses activités quotidiennes.

Selon les responsables, les drones ont été choisis pour leurs nombreuses vertus comme la possibilité d’aller dans des zones inaccessibles à l’homme.

Durant le Village des Sciences, les experts d’EDF présenteront au public deux modèles de drones différents et de nombreux capteurs utilisés dans les mesures topographiques, acoustiques et environnementales. Pour que le public ait un aperçu de l’utilité des drones, deux télé-pilotes se chargeront de les manipuler durant l’évènement. Le premier manipulera le drone tandis que le second apportera des explications au public.

Pour satisfaire le public, ils pourront également faire le test par le biais d’une tablette tactile. Soulignons que des consignes précises seront données aux participants pour réussir le test et comprendre la difficulté des tâches des drones au quotidien.