Comment s’habiller sur son lieu de travail ?

tenue lieu de travail
(Last Updated On: 16 juillet 2015)
Comment s’habiller sur son lieu de travail ?
Evaluer cet article

Les règlementations en terme de tenues de travail dépendent à la fois de la nature de l’activité mais aussi de l’image de l’entreprise que souhaite véhiculer l’employeur. Il est en droit d’imposer certaines règlementations de sécurité comme d’image. Décryptage.

Ce que peut imposer l’employeur 

Selon le Code du Travail, un employeur est en droit d’imposer une tenue de travail règlementaire à ses employés si le port de celle-ci est bien justifié. Deux grands secteurs d’activités sont particulièrement sujets à la tenue règlementée mais pour des raisons bien différentes :
– le domaine du BTP et des travaux dangereux : dans ces corps de métier, le port d’équipements de protection individuelle est bien souvent une nécessité. L’employeur se doit d’équiper gratuitement ses ouvriers et de forcer le port de ses équipements pour maintenir un bon niveau de santé et de sécurité au travail.
– les métiers avec un fort contact clientèle : dans ce cas, l’employeur peut imposer un dress-code qu’il s’agisse d’un type de vêtement ou encore de couleurs spécifiques.
Dans tous les cas, l’employeur peut exiger de tous ses salariés, quels que soient leurs postes, une tenue décente et propre. L’employeur se réserve le droit d’interdire une tenue jugée trop provocante.

Le cas de l’été

Lorsque les températures estivales se font ressentir, il n’est pas rare que les employés se présentent moins vêtus que d’ordinaire pour avoir moins chaud. Le port du short ou de la jupe est-il autorisé au travail ? La réponse dépend encore une fois de l’activité exercée. Certaines entreprises du domaine du bâtiment par exemple autorisent les shorts et pantacourts de travail plus légers que les pantalons de travail, d’autres entreprises interdisent catégoriquement le port de ce type de vêtement.

Renseignez-vous auprès de votre entreprise avant de commettre tout écart.

Les contreparties

Dans le cas où une entreprise imposerait le port d’une certaine tenue à ses employés, elle se doit de prendre en charge son entretien. L’employeur peut choisir de verser aux salariés une prime forfaitaire de nettoyage ou de rembourser les frais de lavage engagés par le salarié.
Si votre tenue de travail vous impose de vous changer sur votre lieu de travail, comme il en va dans le monde du bâtiment, le temps nécessaire au déshabillage et à l’habillage dans les vestiaires se doit d’être compté comme un temps effectif de travail, payable financièrement ou sous forme de temps de repos.