Comment reconnaître les TMD ?

dossier transport matieres dangereuses
(Last Updated On: 26 janvier 2015)

Les TMD ou transports de matières dangereuses représentent une branche d’activité hautement encadrée en France et à travers l’Europe. S’ils suscitent autant l’intérêt des autorités c’est parce qu’un accident classique de la route effectué par les TMD peut se transformer en une vraie bombe à cause des conséquences des produits transportés. Parmi les mesures préventives prises, on peut citer la signalisation des véhicules qui acheminent au quotidien ces substances néfastes.

Pourquoi avoir opté pour une signalisation spécifique ?

Pour que tous les conducteurs fassent attention en les voyant sur la route. Il faut souligner que la voie la plus sollicitée pour l’acheminement de ces produits dangereux est la route. Les TMD sont donc réglementés par l’accord européen relatif au transport international de marchandises dangereuses par route ou ADR. Cet accord fait le point sur la signalisation des véhicules. Ainsi, sur ces véhicules, on doit retrouver deux signalétiques principales à savoir la plaque orange réfléchissante et l’étiquette de danger.

La plaque orange réfléchissante

Cette plaque doit adopter une forme rectangulaire avec une dimension de 40 x 30 cm. Elle doit être placée à l’avant et à l’arrière du véhicule de transport ou sur les côtés de l’unité de transport. Pour reconnaître cette plaque, sachez qu’en haut, elle indique le code danger tandis qu’en bas, on voit apparaître le code matière ou ONU qui permet aux autres automobilistes, aux autorités de la route et au public de connaître la marchandise transportée.
Il faut noter que les codes dangers se présentent sous forme de chiffres à commencer par 1. On peut voir un dédoublement de chiffres sur certains codes et un dédoublement fait souvent référence à un plus grand risque encore. Lorsque le code danger est suivi de la lettre X, cela signifie que le produit réagit mal avec l’eau. Quant au chiffre zéro (0), il signifie que le danger est secondaire.

Quelques exemples de code danger :

1. Matières et objets explosibles
5. Comburantes peroxydes
5.2 . Matières comburantes
X80. Matière corrosive ou présentant un degré mineur de corrosivité réagissant dangereusement avec l’eau
Quant à l’identification des marchandises, elle s’effectue selon la classe de danger et le numéro d’identification ONU. L’identification se présente sous un numéro à 4 chiffres. Le numéro ONU est aussi appelé Code Matière et il doit être affiché très clairement sur le véhicule qui achemine le produit dangereux.

L’étiquette de danger

Cette étiquette se décline sous forme de losange et elle peut se présenter sous différentes couleurs. Elle peut également afficher différents logos. La couleur et le logo font référence à un type de danger précis. La plupart du temps, l’étiquette indique une matière explosive, inflammable, toxique, gazeuse, infectieuse, radioactive, corrosive, … Elle doit être affichée sur chaque côté du véhicule ainsi qu’à l’arrière.

No votes yet.
Please wait...