Comment lutter contre les TMS réels à travers une plateforme virtuelle

Sante au travail Comment lutter contre le TMS
(Mis à jour le: 12 novembre 2019)

Les maladies liées au travail sont de plusieurs sortes, allant des tendinites aux douleurs aux épaules, en passant par le mal de dos. Mais bon nombre d’entre elles peuvent être évitées à condition d’instaurer une certaine ergonomie dans les postes de travail. Ayant constaté cela, l’entreprise HRV a mis au point une plateforme virtuelle pour l’apprentissage des bonnes postures. C’est ainsi qu’est né Ergdesign, développé par HRV. La plateforme immerge les utilisateurs dans une cave de façon à ce qu’ils prennent connaissances de meilleures postures au travail.

 


Certes aucun élément statistique précis ne concerne ce sujet, mais la commission des accidents du travail et des maladies professionnelles (AT/MP) au sein de l’assurance maladie indique qu’il y aurait près de 43 000 personnes par an concernées par ce phénomène qui ne cesse de prendre de l’ampleur, progressant de 18 % chaque année depuis maintenant 10 ans.

Santé au travail : les TMS des membres supérieurs chez les Français
Le secteur le plus concerné est entre autres celui de l’industrie, notamment agroalimentaire. Dans ce seul secteur, on constate 18 % des TMS indemnisés. Vient ensuite l’industrie de la métallurgie, avec 17 % des TMS indemnisés.
L’une des solutions avancées afin de combattre cette maladie qui touche de plus en plus de salariés est la prévention. En premier lieu, il s’agira d’adapter le poste de travail en question afin qu’il soit le plus ergonomique possible pour l’employé. Cela nécessite la mise en œuvre d’une série de tests dont le coût peut s’avérer élevé. Mais il est possible d’anticiper les choses et d’opter pour des essais virtuels à travers une modélisation 3D.
Au cours du dernier salon de l’Industrie qui a eu lieu entre le 7 et le 10 avril à Lyon, HRV Simulation, spécialiste de la réalité virtuelle pour la santé et l’industrie a dévoilé le système qu’il a mis au point. D’après Arnaud Cosson, co-dirigeant de l’entreprise, la technologie a été développée par équipe de chercheurs du CEA. (voir le site CEA ici )

La technique est une association entre la modélisation mécanique et la capture des mouvements. Cela permet d’évaluer les efforts appliqués sur les diverses articulations du corps humain lors d’un travail.

 

Deux versions de plateforme virtuelle

Ce système créé par HRV est décliné en deux versions. La première est très facile à installer et fonctionne par des analyses d’image. Diverses caméras sont placées autour du poste de travail et des algorithmes travaillent en tâche de fond afin de modéliser le corps du travailleur et effectuer une mesure bien précise de chaque mouvement. Ensuite, l’utilisateur pourra revoir la scène et mémoriser les bonnes postures.
Dans la deuxième version, dite ErgDesign, au lieu de se baser sur un flux vidéo, un logiciel recrée en détail la situation de travail. L’échelle est réelle et la scène se passe dans une cave ressemblant à un cube avec des faces internes en écran affichant les zones du milieu virtuel. L’opérateur est donc complètement immergé dans ce cube et pour obtenir une expérience complète, il doit d’abord porter un casque qui lui permet de se repèrer. Il est possible de modifier les paramètres suivant les mouvements pour créer une réalité virtuelle.