Ergonomie au travail

Pour favoriser l'ergonomie d'un poste de travail, il existe de nombreuses solutions telles que les tapis anti-fatigue, les ceintures de soutien lombaire, les protège-poignets, les genouillères ou les gants anti-vibration.

 


 

Les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS)

Les Troubles Musculo-Squelettiques ou TMS peuvent apparaitre chez les personnes portant de lourdes charges, répétant souvent les mêmes gestes, travaillant avec du matériel vibrant... Ils prennent généralement la forme de maux de dos, de tendinites voire de blessures plus importantes. Ces troubles peuvent conduire à des arrêts de travail et même des incapacités de travail. Pour la protection des salariés et la productivité de l'entreprise, il est important de fournir aux travailleurs les équipements adéquats permettant une bonne ergonomie au travail.

Le port de charges lourdes

Les secteurs du transport et de la logistique font partie des principaux concernés par les Troubles Musculo-Squelettiques. Les salariés doivent régulièrement soulever et porter des charges importantes qui à la longue entrainent des maux de dos, d'épaule ou de poignet. Afin d'éviter tout risque de blessure, l'entreprise peut équiper ses employés avec des ceintures de soutien lombaire, des protège-épaules ou des protège poignets. Ces équipements de protection individuelle permettront un bon maintien et une bonne position du corps lors du levage et du port de charge manuels.

Les tapis anti-fatigue

Les employés en station debout piétinent toute la journée ce qui a pour effet de fatiguer plus rapidement les articulations et les muscles et de provoquer de l'inconfort voire des maux de dos ou de jambes. Dans une démarche d'amélioration de l'ergonomie du poste de travail, il est fortement recommandé de mettre en place des tapis anti-fatigue qui soulageront les salariés travaillant partiellement ou continuellement debout. Ces tapis peuvent prendre la forme de plaques ou de rouleau et existent en différents modèles pour les milieux secs ou humides, huileux, industriels, agroalimentaires etc.

La protection des genoux et des mains

Les vibrations émanant de machines ou d'outils tels que les marteau-piqueurs peuvent endommager les articulations et les muscles des mains des travailleurs à long terme. Pour réduire les effets des objets vibrants, il est conseillé de porter des gants anti-vibration comportant une protection au niveau de la paume comme ceux proposés par les marques Ergodyne et Ejendals. Les personnes devant souvent s'agenouiller pour travailler comme les carreleurs ou les garagistes peuvent également s'équiper de genouillères à placer à l'intérieur de leur pantalon de travail ou de tapis de sol transportables. Ces EPI empêcheront ainsi le frottement des genoux contre le sol et l'apparition de TMS tels que les Hygromas du genou.